Itinéraire 6 : Par les carrières et les mines

Krzeszowice, Siedlec (5,5 km) Dębnik (8 km) Paczółtowice (9,5 km) Czerna (14,5 km) Miękinia (18 km) Wola Filipowska (25 km) Rudno (30 km) Tenczynek (33 km) Krzeszowice (36,7 km) 

36,7 km, 4,5 h, difficulté - moyenne

Courbe de dénivelé de l’itinéraire :

Trasa 6

DESCRIPTION :

C’est un circuit extrêmement attrayant, mais malheureusement assez difficile. On y trouve des monuments, des sites pittoresques et des curiosités naturelles en quantité. Il comporte cependant des montées difficiles. L’itinéraire commence à la gare de Krzeszowice.


Prendre à gauche, traverser la voie ferrée, et tourner à nouveau à gauche sur l’itinéraire cyclable bleu. On suit cet itinéraire pendant environ 8 km, jusqu’à Dębnik. En chemin, il y a une montée difficile dans le village de Siedlec. De Dębnik à Paczółtowice, où se trouve une église en bois (1), on descend parmi les champs le long d’une route panoramique. On continue à gauche par l’itinéraire cyclable rouge. Dans la vallée de l’Eliaszówka (réserve naturelle) (2), on passe devant les ruines du « Pont du Diable », et en prenant la route à droite, on passe devant le Carmel de Czerna (3). On continue à descendre la vallée et après un virage serré, on tourne à droite sur la route principale qui longe Czerna. Après la caserne de pompiers, tourner à gauche et rouler jusqu’à Nowa Góra. Passer devant l’église, puis au carrefour, prendre à gauche (panneau indiquant Krzeszowice) et descendre le village de Miękinia. Sur la grande place avec un bar et un parking, tourner à droite sur l’itinéraire cyclable vert. On traverse la zone d’une ancienne carrière, puis on longe une crête pittoresque en direction de Wola Filipowska. On traverse la route Kraków - Trzebinia et après le passage à niveau, on tourne à droite et un peu plus loin, à la jonction, à gauche. Au bout de 1,5 km, on tourne à droite, on passe un parking avec une haute tour et on prend la première route à gauche. On suit les panneaux de l’itinéraire noir depuis les anciennes mines jusqu’à la crête principale du Garb Tenczyński. L’itinéraire jaune mène aux ruines pittoresques du château de Tenczyn (4). On quitte la colline (en roulant ou en poussant son vélo) en suivant le sentier raide (itinéraire jaune) vers le parking. En bas, tourner à gauche vers la route goudronnée et l’itinéraire cyclable rouge. En le suivant, on passe par Tenczynek (l’église et son clocher en bois) (5) et on retourne à Krzeszowice. Parmi les nombreux édifices classés de la ville, l’église du XIXe siècle (6) et le palais Potocki (7) méritent d’être recommandés.

 

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • Église en bois de Paczółtowice (1) - datée du début du XVIe siècle, édifice en rondins, à une nef. À l’intérieur, fragments de polychromie de la 2e moitié du  XVIIe siècle et précieux tableau de la Vierge du XVe siècle.
  • Réserve forestière de la « Vallée de l’Eliaszówka » (2) - d’une surface de 107,2 ha, elle comprend une partie de la vallée de l’Eliaszówka, dont les pentes sont couvertes de vieilles hêtraies et chênaies et, dans le fond, de forêts ripicoles. Nombreuses roches calcaires du Carbonifère inférieur.
  • Le monastère des Carmélites déchaussées de Czerna (3) - érigé dans la première moitié  du XVIIe siècle, magnifiquement situé sur les pentes boisées de la vallée de l’Eliaszówka. L’église et les autres bâtiments du monastère possèdent un mobilier baroque uniforme en « marbre » noir de Dębnica. Il faut également visiter les expositions du carmel : antiquités, objets d’Orient, et surtout exposition dédiée à saint Rafał-Józef Kalinowski (1835-1907), qui fut trois fois prieur du couvent et y fut enterré après sa mort.


Klasztor Karmelitów Bosych w Czernej.

 

  • Château « Tenczyn » de Rudno (4) - érigé dans la première moitié  du XIVe siècle par la puissante famille Tęczynski. Du XVe au XVIIe siècles, il a été remanié à de nombreuses reprises. Incendié par les Suédois lors du « Déluge » (invasion suédoise), il n’a jamais retrouvé son éclat antérieur. Au XVIIIe siècle, abandonné, il tomba en ruines.
  • Église et clocher en bois de Tenczynek (5) - église baroque de la première moitié du XVIIIe siècle et clocher en bois à structure en poteaux, érigé avant 1748. Un bâtiment de trois étages, indépendant, sur des fondations en pierre.
  • Église en briques de Krzeszowice (6) - érigée au milieu du XIXe siècle. Dans l’architecture sacrée de la période néo-gothique polonaise, elle se distingue par sa façade originale et son intérieur intéressant. Au-dessus du maître-autel se trouve un tableau de l’Hommage des Trois Rois datant de la fin du XVIe siècle.
  • Le parc et le palais de la famille Potocki à Krzeszowice (7) - fondés par Arthur, comte Potocki, qui hérita de Krzeszowice avec le domaine de Tęczyn en 1816. Son fils Adam construisit le palais entre 1850 et 1859 dans un style rappelant la Renaissance italienne et créa un vaste parc rempli de vieux arbres d’origine indigène et exotique. Aujourd’hui, l’ensemble est la propriété de leurs héritiers.

Carte de la route touristique:

Mapa trasa 6

Legenda do map

GPX à télécharger