Itinéraire 50 : À travers les plus belles régions de la chaîne de Radziejowa

Szczawnica, Przehyba (11 km) Wielki Rogacz (17 km) Jaworki (26 km) Szlachtowa (28 km) Szczawnica (31,4 km) 

31,4 km, 4 h, itinéraire - difficile.

Courbe de dénivelé de l'itinéraire :

50

DESCRIPTION :

Au pied des Beskides de Sącz se trouve la belle ville thermale de Szczawnica. Il vaut la peine de se promener parmi ses bâtiments classés en bois (1) et de voir son église néo-gothique (2). Le circuit proposé traverse les plus belles parties de la chaîne de Radziejowa, dont certaines sont situées à plus de 1 000 m d'altitude et nécessitent un bon niveau de forme physique et un VTT performant. Le trajet commence dans le centre de Szczawnica, à côté de la station inférieure de la remontée mécanique de Palenica. En suivant la route principale (rue Szalaya) vers l'est, prendre avant le pont une rue secondaire (Samorody) et longer le ruisseau de Grajcarek jusqu'à la rue Sopotnicka. En suivant les itinéraires cyclables, tourner à gauche et commencer l’ascension douce de la vallée du Sopotnicki Potok. On passe la cascade de Zaskalnik, un centre touristique avec une auberge, et une fourche où l'itinéraire bleu tourne à droite. Un peu plus loin, au carrefour suivant près de la chapelle forestière, prendre la branche de droite. On entame la longue et pénible ascension du mont Przehyba par l’itinéraire cyclable noir (attention aux bifurcations dans la zone de l’altitude 968). Après un repos au refuge de montagne (3), on prend à droite l’itinéraire vers Radziejowa. On passe le point le plus haut de l'itinéraire, le Złomisty Wierch (1224 m), et après le col de Długa, où commence une montée raide, on tourne légèrement à droite (en suivant les panneaux des pistes de ski) pour éviter le sommet de Radziejowa. On retrouve l'itinéraire rouge au col de Żłobki, mais on le quitte au col suivant au bout de 600 m. Photo derrière le Wielki Rogacz. Prendre l'itinéraire bleu à droite et descendre jusqu'au col d'Obidza. Là, pour prendre l’itinéraire rouge, on tourne brusquement à droite. En suivant les ondulations de la crête et à la fin par une descente raide, on descend vers la vallée de Biała Woda. Sur le côté gauche, la réserve de Biała Woda (4). Au centre de Jaworki, à côté du circuit de voitures, il vaut la peine de tourner à droite pour visiter l'église orientale en briques (5) située un peu plus haut. Passer les gorges d’Homole (6) et par Szlachtowa (musée des Piénines (7) et église orientale en briques), descendre doucement vers Szczawnica.

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • Les bâtiments thermaux de Szczawnica (1) - Bains, villas, maisons d'hôtes et autres bâtiments thermaux datant du XIXe siècle et rappelant l'époque de Józef Stefan Szalay, alors propriétaire des lieux. C'est également de cette époque que datent les parcs Stary et Nowy et les maisons en bois, qui portent des emblèmes en plus de leurs numéros, par exemple « Le faucon », « Le moulin à vent », « La roue », « L’Espagnol ». L'origine de cette ville thermale bien connue en Pologne est liée à la présence d’eaux curatives bicarbonatées. L'une des plus grandes attractions de la ville développée à l'époque moderne est le télésiège ouvert toute l'année vers le sommet de Palenica. Il y a également des pistes de ski et un toboggan à gravité conçu principalement pour les enfants.
  • L’église de Szczawnica (2) - église néo-gothique datée de 1892, conçue par Stanisław Eliasz Radzikowski.
  • Le refuge touristique de montagne du mont Przehyba (3) - située sur le sommet du même nom dans la chaîne de Radziejowa, dans le Beskid de Sącz. Le premier refuge à cet endroit a été bâti en 1938. L'actuel a été construit sur les ruines du précédent, qui a brûlé en 1991.
  • La réserve de Biała Woda (4) - réserve paysagère d'une superficie de 33,71 ha. Elle protège un très beau fragment de cours d’eau et des spécimens reliques de plantes alpines.
  • L’ancienne église gréco-catholique de Jaworki (5) - construite en 1798 par la population valaque du village. Aujourd'hui église catholique.
  • Les gorges d’Homole (6) - réserve paysagère d’une surface de 58,64 ha dans les Petites Piénines. Elle comprend un profond ravin creusé dans les roches calcaires par les torrents de Kamionka et de Koniowski Potok. Formations rocheuses massives pouvant atteindre 120 m de haut. Nombreuses prairies rocailleuses thermophiles. Espèces végétales rares, dont la Soldanella carpatica, l’ophrys mouche et des ifs.
  • Le musée des Piénines de Szlachtowa (7) - exposition ethnographique et historique. La partie ethnographique présente l'architecture régionale, la partie historique est consacrée à Szczawnica. Tél. 18 262 22 58.

Carte de l’itinéraire :

mapa
 

Legenda do map

Pobierz trasę w formacie GPX