Itinéraire 49 : De Muszyna le long de la frontière des Beskides

Muszyna, Leluchów (10 km) Dubne (14 km) Wojkowa (19 km) Powroźnik (24 km) Jastrzębik (29 km) Złockie (33 km) Muszyna (35 km) 

30,4 km, 3h, itinéraire - facile.

Courbe de dénivelé de l'itinéraire :

49

DESCRIPTION :

L'itinéraire suit principalement la Véloroute des Carpates (couleur rouge), tout d'abord le long de la vallée du Poprad, puis à travers de charmants villages reculés dotés de belles églises orientales des Lemkos. Le trajet commence à Muszyna, ville thermale moderne (1) possédant une riche tradition et plusieurs monuments qui méritent d'être vus (2) (3) (4). Depuis la place du marché, suivre la rue Piłsudskiego vers le sud, passer le passage à niveau et rouler pendant plus de 8 km le long de la vallée du Poprad en suivant l’itinéraire cyclable rouge en direction de Leluchów. Au carrefour avant l'ancien poste frontière, on quitte la vallée du Poprad et on tourne à gauche. On a alors plusieurs kilomètres à parcourir à travers des vallées montagneuses en passant par des villages où l’on peut admirer les traces des anciens habitants de ces régions : des églises orientales en bois. On passe la première à Leluchów (5), et la suivante à Dubne (6), après le virage sur la droite. Après Dubne, l'asphalte se termine. En restant sur l’itinéraire cyclable rouge, on monte en pente raide jusqu'à un petit croisement, puis on descend vers Wojkowa, où se trouve une autre église orientale (7), un peu plus haut sur la gauche. Après Wojkowa, on atteint la route principale, on tourne à gauche et après moins de 3 km, en longeant le ruisseau de Muszynka, on atteint l'église de Powroźnik (8), qui est inscrite sur la liste de l'UNESCO. En passant par les petites rues latérales de Powroźnik sur l’itinéraire cyclable bleu, on atteint la route régionale, on tourne à gauche et au bout de 1200 m on traverse la Muszynka. En tournant à gauche le long de la rivière, on peut prendre un raccourci pour retourner à Muszyna. En choisissant de continuer tout droit, on arrive à Jastrzębik, où l’on peut visiter une autre église orientale en bois (9). À la bifurcation de la route, on prend à gauche vers le village de Złockie. Pour voir la dernière ancienne église orientale en bois sur cet itinéraire (10), il faut quitter la route principale. Les derniers kilomètres vers Muszyna constituent une agréable descente. On atteint la route régionale, on tourne à gauche et, en restant sur l’itinéraire cyclable rouge, on entre dans le centre de la ville.

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • La station thermale de Muszyna (1) - créée en 1930 et réactivée en 1958. Les facteurs les plus favorables aux cures dans cette ville sont un climat de montagne sain, un air pur, un magnifique paysage, et surtout d'abondantes sources d'eaux minérales de différents types, riches en oligo-éléments de lithium et de sélénium.
  • L’ensemble de maisons en bois de la rue Kościelna à Muszyna (2) - datant des XIXe et XXe siècles, pignons donnant sur la rue, avec d'intéressants portails semi-circulaires.
  • L’église de Muszyna (3) - construite entre 1676 et 1679. L'intérieur de l'église est essentiellement de style baroque. Les statues gothiques de trois saints, datant de la seconde moitié du XVe siècle, méritent d'être remarquées.
  • Les ruines du château épiscopal de Muszyna, daté de l’an 1300 (4) - ancien siège d’un vaste domaine appartenant à l'évêché de Cracovie, connu sous le nom de domaine de Muszyna. Abandonné au XVIIe siècle, il est tombé en ruines. Ce processus a été accéléré par la prise de Muszyna en 1657 par l'armée du duc de Transylvanie Rakoczy.
  • L’église orientale en bois de Leluchów (5) - datée probablement de 1861. Elle est typique des églises des Lemkos occidentaux. À l'intérieur se trouve une iconostase rococo-classique du XIXe siècle.
  • L’église orientale en bois de Dubne (6) - construite en 1863 dans le style des Lemkos occidentaux. Décoration intérieure du XIXe siècle et plus récente.



Cerkiew w Dubnem

  • L’église orientale en bois de Wojkowa (7) - construite en 1790. L'intérieur est remarquable pour sa belle iconostase baroque, presque complète, où seules manquent les portes royales et diaconales.



Cerkiew w Wojkowej

  • L’église orientale en bois de Powroźnik (8) - construite en 1600 dans le style des Lemkos occidentaux. Il s'agit de la plus ancienne église en bois des Carpates polonaises. Dans le chœur se trouve de précieuses peintures polychromes de 1607 et une iconostase incomplète de 1744. Le bâtiment est inscrit sur la liste de l'UNESCO.



Cerkiew w Powroźniku

  • L’église orientale en bois de Jastrzębik (9) - construite au début du XXe siècle, elle possède un narthex atypique allongé auquel une tour a été ajoutée. L'intérieur abrite une remarquable iconostase du XVIIIe siècle.
  • L'église orientale en bois de Złockie (10) - construite entre 1867 et 1872 sur un plan en croix. Son architecture est atypique : elle est dotée d’une haute tour à structure en bois debout du côté du narthex, et la nef est surmontée d'une immense coupole.

 

Carte de l’itinéraire :

mapa
 

Legenda do map

Pobierz trasę w formacie GPX