Itinéraire 48 : Par les églises orientales des Lemkos jusqu'à la station thermale

Uście Gorlickie, Kwiatoń (3 km) Skwirtne (5 km) Hańczowa (8,5 km) Wysowa-Zdrój (14 km) Ropki (20 km) Hańczowa (23,5 km) Uście Gorlickie (30,4 km)

30,4 km, 3 h, itinéraire - facile

Courbe de dénivelé de l'itinéraire :


48

DESCRIPTION :

Un coup d'œil sur le schéma de l'itinéraire présenté et sur la carte explique le titre de la visite. Les arrêts sur l'itinéraire sont marqués par de belles églises orientales et catholiques en bois, ornements de l’Itinéraire de l'architecture en bois de Małopolska, ainsi que par une charmante station thermale. Le parcours commence à Uście Gorlickie devant l'église orientale (1) et suit l’itinéraire cyclable vert en direction de Kwiatoń. Là, on peut admirer un extraordinaire trésor de l’architecture en bois, une belle église orientale du XVIIe siècle qui figure sur la liste de l'UNESCO (2). Quelques centaines de mètres plus loin, dans un virage, on tourne à droite vers Skwirtne en quittant la route principale. À moins de 1,5 km de ce carrefour se trouve une autre église orientale (3) qui mérite d'être visitée. On revient en direction de Kwiatoń pour tourner à gauche en suivant l’itinéraire cyclable jaune vers Hańczowa. Par une légère montée, on passe un massif transversal et on descend vers le clocher de l'église visible en contrebas. Cependant, on n'entre pas dans le village, mais on suit les sentiers (rejoints par le chemin de randonnée rouge), on tourne à gauche et on gravit la légère pente de Koziego Żebra. On termine la montée à l’abri, et par une excitante descente on se dirige vers la station thermale (4) de Wysowa-Zdrój, où il vaut encore la peine de visiter les monuments en bois que sont l'église orientale (5) et l'église catholique (6). On tourne à gauche devant cette dernière, et par le col de Hutniańska (montée difficile à la fin) et Ropki, on entre à nouveau dans Hańczowa. Cette fois, il est recommandé de visiter la belle église orientale classée (7). Par la route principale, en suivant la rivière Ropa, on retourne à Uście Gorlickie.

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • L’église orientale en bois d’Uście Gorlickie (1) - construite en 1786 dans le style lemko occidental. À l'intérieur a été conservée une iconostase baroque. Sur son socle se trouvent des bas-reliefs représentant le Christ enseignant les prophètes. C'est inhabituel pour une église orientale, qui traditionnellement ne reconnaissait pas la sculpture figurative.
  • L'église orientale en bois de Kwiatoń (2) - construite au début du XVIIe siècle. Il s'agit probablement de l'une des plus anciennes et de l’une des plus belles églises des Lemkos. L'ameublement intérieur date principalement du XIXe siècle. L'iconostase complète date de 1904. Le bâtiment est inscrit sur la liste de l'UNESCO.
  • L’église orientale en bois de Skwirtne (3) - construite en 1837, avec les trois parties de l'édifice joliment distinguées : le chœur, la nef et la tour. Le toit et les murs extérieurs sont couverts de bardeaux.


Cerkiew w Skwirtnem

  • La station thermale de Wysowa-Zdrój (4) - basée sur un traitement utilisant les eaux minérales locales. On y traite en particulier les maladies des systèmes respiratoire et digestif. Une petite station thermale s'y trouvait déjà au XVIIIe siècle. Cependant, c'est dans les années 1960 et 1970 que Wysowa a connu son plus grand développement en tant que ville thermale, à l’époque où furent créés la plupart des centres de cure et établissements thermaux existant aujourd'hui.
  • L'église orientale en bois de Wysowa-Zdrój (5) - construite en 1779 dans le style des Lemkos de l’ouest. La position inhabituelle de la tour, qui s'élève en partie sur le narthex et en partie sur la nef, est remarquable - c'est le résultat d’un remaniement effectué au début du XXe siècle.
  • L’église catholique en bois de Wysowa-Zdrój (6) - construite en 1938 selon le projet d'une église « typique » conçu par un architecte bien connu, Zbigniew Mączyński.
  • L'église orientale en bois de Hańczowa (7), dédiée à la Protection de la Vierge, a été construite dans la première moitié du XIXe siècle. Il s'agit d'une église typique des Lemkos occidentaux avec une structure en rondins et des murs en bardeaux. Les peintures polychromes ornementales et figuratives ainsi que l'iconostase datent de la fin du XIXe siècle. Dans le chœur se trouve un maître-autel baroque.

 

Carte de l’itinéraire :


mapa

Legenda do map

Pobierz trasę w formacie GPX