Itinéraire 4 : Sur les pas de Kościuszko 

Słomniki, Łętkowice (7,5 km) Dodów (11,5 km) Przemęczany (15 km) Wrocimowice (19 km) Janowiczki (21 km) Racławice (22,5 km) Nasiechowice (32,5 km) Muniakowice (37 km) Prandocin (42 km) Słomniki (43,7 km) 

43,7 km, 5h, difficulté - moyenne

Courbe de dénivelé de l’itinéraire :

Trasa 4: Szlakiem Kościuszki

DESCRIPTION :

Un itinéraire relativement facile, traversant principalement des champs cultivés, avec quelques montées pas trop dures. Si l’itinéraire complet est trop long pour vous, vous pouvez choisir une version raccourcie. L’itinéraire commence à Słomniki sur la place du marché, à côté de l’église néo-gothique (1). Traverser la route nationale 7 et suivre la rue Poniatowskiego jusqu’au cimetière. Passer par Wierzbice pour rejoindre Łętkowice. Après 500 m, tourner à gauche vers Dodów et suivre entre les champs la route qui monte et descend sans cesse. Au croisement, tourner à droite (si on veut raccourcir le parcours, continuer tout droit et tourner à gauche à Zielenice). Grimper sur la colline et commencer la longue descente vers Przemęczany. Au carrefour près du manoir, tourner à gauche et traverser Wrocimowice pour arriver à Janowiczki. Il vaut la peine de visiter le manoir (2) et le complexe classé de « Racławice » (3) (4) avec son impressionnant monument à Bartosz Glowacki. On continue vers le nord et au centre de Racławice, on passe devant l’église (5). Au croisement avec la route 783, tourner à gauche et au bout de 300 m, tourner à nouveau à gauche en direction de Marchocice. Traverser le carrefour tout droit, puis prendre à gauche à l’embranchement pour arriver dans la forêt. Prendre le premier chemin à droite, monter une petite colline raide et tourner à droite à la fourche. Au bout d’un moment, tourner à nouveau à droite et, le long d’un chemin coupe-feu, descendre jusqu’à la route gravillonnée près de la réserve forestière de Sterczów-Ścianka (6). Suivre cette route, puis tourner à gauche après la barrière pour arriver aux maisons de Nasiechowice. Après avoir tourné à gauche (beau panorama), descendre jusqu’au carrefour dans Nasiechowice, où l’on prend à droite.


Après 600 m, tourner à gauche et entrer dans la forêt où après une montée, on atteint Muniakowice. Là, tourner à droite au carrefour, passer devant le pavillon forestier et une petite chapelle, tourner à gauche et descendre vers Prandocin, où l’on pourra admirer la plus grande attraction de cet itinéraire - une église romane datant de 1126 (7). Laisser l’embranchement sur la droite et, en restant sur la route, prendre à gauche. Tourner à droite sur la première route latérale, par laquelle on arrive à la rue Poniatowskiego. En revenant par la même route que celle par laquelle on a commencé le circuit, on arrive sur la place du marché de Słomniki.

 

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • Église de Słomniki (1) - néo-gothique, érigée sur la place du marché dans les années 1888-93. Des objets gothiques du XVIe siècle proviennent des précédentes églises en bois : le crucifix du maître-autel et l’image de la Sainte Famille.
  • Manoir de Janowiczki (2) - construit dans le style classique au XIXe siècle. Exposition permanente « L’insurrection de 1794 ».
  • Tertre Kościuszko de Racławice (3) - érigé sur la colline voisine de Zamczysko pour commémorer la bataille victorieuse livrée ici le 4 avril 1794 par les insurgés de l’Insurrection de Kościuszko contre les Russes. Grâce à cette victoire, les Polonais reprirent confiance dans l’issue favorable de la guerre. Près du tertre se dresse un impressionnant monument au héros de la bataille de Racławice - Bartosz Głowacki.


Pomnik Bartosza Głowackiego

 

  • Cinq tilleuls au sommet du mont Zamczysko de Racławice (4) - plantés en l’honneur des cinq généraux qui ont combattu pendant l’Insurrection de Kościuszko : Kościuszko, Madaliński, Małachowski, Zajączek et Wodzicki.
  • Église de Racławice (5) - construite en 1778 dans le style baroque tardif. À l’intérieur, on trouve une statue de  saint Étienne et une peinture de la « Sainte Conversation », toutes deux datant du XVIe siècle. Selon une légende, juste avant la bataille, Tadeusz Kościuszko a prié dans cette église. À côté se dresse un clocher en bois du XVIIIe siècle.
  • Réserve naturelle de Sterczów-Ścianka (6) - réserve floristique située sur une pente escarpée.  Parmi la végétation, on trouve des îlots de prairies steppiques, avec par exemple le sabot de Vénus, espèce strictement protégée. Zone de protection spéciale des habitats au sein du réseau européen Natura 2000.


Rezerwat Przyrody „Sterczów–Ścianka”

  • Église de Prandocin (7) - classée parmi les principaux monuments de l’architecture romane en Pologne. Fondée par les cisterciens en 1126, elle a un caractère défensif, comme en témoignent les meurtrières dans les murs de la tour, les petites fenêtres placées en hauteur et les cachots, qui servaient de refuge pendant les sièges. La décoration intérieure est plus tardive, baroque et rococo.

Carte de la route touristique:
Mapa

Legenda do map

GPX à télécharger