Itinéraire 31 : Sur fond musical

Zakliczyn, Paleśnica (9 km) Jamna (15 km) Jastrzębia (21 km) Kończyska (31 km) Zakliczyn (33 km) 

33 km, 3,5 h, difficulté - moyenne

Courbe de dénivelé de l’itinéraire :


31

DESCRIPTION :

Le piémont de Pogórze Rożnowskie - c’est une région extrêmement attrayante pour le cyclotourisme. Bien qu’il n’y ait pas de grandes montagnes, il faut affronter une montée assez exigeante jusqu’à Jamna. On commence sur la place du marché de Zakliczyn, avec son hôtel de ville classé. Le lieu est célèbre pour son « Festival du haricot » (1). On part vers l’ouest en suivant la rue Mickiewicza, où l’on passe le musée « Pod Wagą » installé dans une chaumière classée, et une église du XVIIIe siècle (2). Après le pont sur le ruisseau de la Wolanka, on tourne à gauche dans la rue Grabina, et après le cimetière, on se dirige vers le massif de la Mogiła qui se dresse devant nous. À Zdonia, à côté de l’école, on tourne à droite puis assez vite à gauche. En passant entre des fermes, on monte jusqu’à la crête panoramique et on redescend dans la vallée de la Paleśnianka. On prend sur la droite la route 975, qui suit les pittoresques gorges de la Paleśnianka. Passer Paleśnica avec son église de style classique sur la droite (3) et tourner à gauche sur la route secondaire asphaltée après le terrain de sport. On suit l’itinéraire cyclable vert à travers une charmante vallée. Le plat se termine à un petit parking, d’où, par une route raide, on commence à monter vers Jamna (4). Après l’église, on tourne à gauche, on suit l’itinéraire noir sur 600 m, puis on le quitte en prenant à droite vers la forêt et, par une magnifique descente (en passant devant un agréable site de camping avec un abri pour se reposer), on se dirige vers Jastrzębia (5) (6). Lorsqu’on atteint la route principale, on tourne à gauche puis immédiatement à droite en montant. Après une ascension de plus de 2 km, on tourne à gauche et on suit la crête panoramique jusqu’à Sucha Góra (406 m).


Juste avant le sommet, à la jonction des itinéraires, on prend l’itinéraire touristique noir (et l’itinéraire cyclable vert) tout droit. On descend vers Zakliczyn. Avant le monastère des Sœurs Bernardines, on tourne à droite pour atteindre le Centre européen K. Penderecki pour la musique (7). Ensuite, à la bifurcation, on suit les itinéraires sur la gauche, et au couvent des Franciscains (8) on tourne à droite. On traverse la route 975 et par la rue Jagiellońska on rejoint la place du marché, où l’itinéraire se termine.

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • Festival du haricot de Zakliczyn (1) - le plus grand événement du piémont des Carpates qui promeut un produit régional, le haricot « Piękny Jaś z doliny Dunajca » (Beau Jeannot de la vallée du Dunajec). L’événement a lieu chaque année dans la première décade de septembre.
  • Bâtiments anciens de la petite ville de Zakliczyn (2) - avec des maisons en bois dont les avant-toits dépassent des façades. Les bâtiments les mieux conservés de ce type sont situés rue Mickiewicza. Parmi eux, la « Maison à la Balance » de 1769 (aujourd’hui musée régional). À proximité se trouve l’église paroissiale baroque de 1768, tandis que la partie centrale de la place est occupée par l’hôtel de ville néo-gothique qui date de la première moitié du XIXe siècle.
  • Ratusz w Zakliczynie
  • Église de Paleśnica (3) - construite en 1808 en pierre, à nef unique avec une chapelle ajoutée et un porche. À l’intérieur, on trouve des autels du XIXe siècle et un orgue de 1901.
  • Jamna (4) - sommet situé dans la partie centrale du piémont de Pogórze Rożnowskie, avec un point de vue. Au sommet, à côté de l’église, se trouve un mémorial dédié aux civils assassinés pendant la pacification et aux résistants de l’Armée de l’Intérieur tombés au combat. Au-dessous du sommet se trouve le gîte de Chatka Włóczykija.
  • Église de Jastrzębia (5) - construite au début du XVIe siècle. Elle se trouve sur l’Itinéraire de l’architecture en bois de Małopolska. À l’intérieur, fonts baptismaux du XVIIe siècle et chaire du XVIIIe siècle.
  • Musée régional « Grociarnia » de Jastrzębia (6) - exposition de collections ethnographiques recueillies dans les environs immédiats.
  • Centre européen K. Penderecki pour la musique à Lusławice (7) - son idée est de développer les talents musicaux des jeunes musiciens les plus doués par le biais de master classes, d’ateliers et de conférences. Des concerts et des festivals y sont aussi organisés. Le centre comprend une salle de concert pouvant accueillir 650 personnes, une bibliothèque et des salles d’enseignement. À proximité se trouve le manoir de style classique de K. Penderecki, qui date du début du XIXe siècle.
  • Complexe monastique franciscain de Zakliczyn (8) - construit en 1651 dans le style baroque. Décoration intérieure de l’église du couvent des XVIIe et XIXe siècles, dont des peintures polychromes attribuées à Jacek Malczewski.
  • Zespół klasztorny oo. Franciszkanów

Carte de l’itinéraire :

mapa

Legenda do map

Pobierz trasę w formacie GPX