Itinéraire 19 : Des strates de sel sous les roues

Wieliczka, Biskupice (7 km) Hucisko (14,5 km) Raciborsko (22 km) Pawlikowice (25 km) Wieliczka (29 km) 

29 km, 4h, difficulté - moyenne

Courbe de dénivelé de l'itinéraire :

19

DESCRIPTION :

Voici un itinéraire qui commence à Wieliczka, ville associée à l'extraction du sel depuis des siècles. L'ensemble du parcours emprunte l’itinéraire cyclable municipal, avec un petit détour pour ceux qui souhaitent prolonger l’excursion. Avant de partir, il est indispensable de visiter la mine de sel (1) et de ses monuments associés (2) ainsi que le château des salines (3). On commence l'itinéraire à la gare de Wieliczka-Rynek. On atteint la place du marché supérieur par la rue Zamkowa à côté de l'église Saint-Clément (4). C’est là que commence l'itinéraire cyclable rouge, que l’on suivra sur plus de 10 km. Quitter la place du marché par la rue Batorego et en continuant par la rue Św. Sebastiana, passer devant l’église en bois (5). On traverse la route 964 et on sort bientôt de Wieliczka. En guettant le balisage de l’itinéraire, on traverse Lednica Górna, Tomaszkowice et Biskupice, où l’on passe devant une église néo-gothique du XXe siècle (6). Depuis Biskupice, prendre le raccourci sur un chemin de terre à travers la forêt et suivre la route qui descend abruptement vers Dobranowice. Là, on peut choisir un raccourci en prenant à droite, ou continuer à gauche le long de la route proposée. Descendre sur près de 3 km la vallée du ruisseau Sułówka jusqu'à Hucisko. Juste avant la route venant de la gauche, on tourne à droite sur une étroite route asphaltée. Après 500 m, on passe devant la maison de T. Kantor et le monument « Krzesło » (la Chaise) (7). Après avoir atteint la crête, on tourne à droite et on suit la route panoramique sur 3,5 km jusqu'au carrefour près de la chapelle de Dobranowice. Là, on tourne à gauche, à nouveau sur l'itinéraire cyclable rouge. Quelques dizaines de mètres après le virage, toujours en suivant l'itinéraire, on tourne à droite et, d'abord sur de l'asphalte puis sur un chemin de terre, on descend vers Koźmice Małe. Traverser deux fois la route 964 et monter jusqu'à l'église de Pawlikowice. Un peu plus loin, on redescend sur la route régionale, après quoi on prend une rue latérale à gauche. Jusqu'à la fin du circuit à Wieliczka, on reste sur l'itinéraire cyclable rouge, passant en chemin devant le manoir de Siercza (8).

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • Mine de sel de Wieliczka (1) - la plus ancienne exploitation saline sur le sol polonais, dont les origines remontent au Moyen Âge. Inscrite sur la liste du patrimoine culturel mondial de l'UNESCO, la mine est constituée d’un réseau de puits et de galeries d'une longueur d'environ 300 km, sur 9 niveaux. Dans la partie ouverte au public, qui couvre une section de 3,5 kilomètres située à une profondeur de 64 à 135 mètres, il est possible d'admirer des lacs, des machines et des dispositifs miniers originaux, ainsi que l'exceptionnelle chapelle Sainte-Kinga, qui peut accueillir plus de 500 personnes. Un centre de soins et de réhabilitation y est également implanté. Informations : www.kopalnia.pl.
  • Monuments miniers de Wieliczka (2) - il s'agit principalement des anciens puits Górsko (XVIIe siècle), Sainte-Kinga (XIXe siècle), Daniłowicz (XVIIe siècle) et du puits Regis (XIVe siècle).
  • Château des Salines de Wieliczka (3) - construit au tournant des XIIIe et XIVe siècles, reconstruit après les destructions de la Seconde Guerre mondiale. Ancien siège des autorités des salines et de la direction de la mine. C’est aujourd'hui le musée des Salines de Cracovie.
  • Panorama Wieliczki
  • Église Saint-Clément de Wieliczka (4) - érigée au XIXe siècle. Des éléments du mobilier intérieur datent des XIIIe et XIVe siècles. À proximité, clocher fondé par Jean III Sobieski après sa victoire sur les Turcs. Informations : www.klemens.pl.
  • Église en bois Saint-Sébastien de Wieliczka (5) - érigée en 1582. On trouve à l'intérieur de précieux tableaux du XVIe siècle et une polychromie de style Jeune Pologne, œuvre de Wł. Tetmajer datant de 1906, ainsi que des vitraux conçus par Stanisław Matejko.
  • Église de Biskupice (6) - construite en 1914 sur le site d’églises précédentes des XIe et XVIIe siècles. Un portail en pierre de l'église la plus ancienne a été conservé.
  • Chaise de Kantor à Hucisko (7) - cette chaise en béton de 14 m de haut est un mémorial à Tadeusz Kantor (1915-1995), créateur mondialement connu du théâtre « Cricot 2 », metteur en scène, scénographe et peintre. À côté, une villa originale, maison de l'artiste.
  • Krzesło Kantora w Hucisku
  • Manoir de Siercza (8) - XIXe siècle, entouré d'un parc classé. Aujourd’hui couvent des Ursulines.

Carte de l’itinéraire :

mapa

Legenda do map

Pobierz trasę w formacie GPX