Itinéraire 10 : Expédition vers un « nid d’aigle »

Alwernia, Regulice (2 km) Rudno (12,5 km) Zalas (15 km) Brodła (21 km) Poręba Żegoty (25 km) Alwernia (31 km)

31 km, 4 h, difficulté - moyenne

Courbe de dénivelé de l’itinéraire :

trasa 10

 

DESCRIPTION :

L’itinéraire proposé culmine aux ruines du château de Tenczyn à Rudno, auxquelles on arrive après quelques kilomètres d’une montée difficile. Mais cela en vaut vraiment la peine. On part à la jonction des itinéraires sur la place du marché d’Alwernia et on se dirige vers l’ouest (itinéraire cyclable noir). Après 200 m, on laisse le musée des pompiers sur la droite (1) et l’entrée du couvent des Bernardins sur la gauche (2). Suivre les lacets jusqu’à Regulice où, après les voies ferrées, on tourne à droite vers l’église (3). On tourne ensuite à gauche dans la rue Kościelna et on revient à la route principale. La montée, difficile, est récompensée par de très belles vues. L’itinéraire cyclable noir arrive sur la gauche et on le suit jusqu’à Rudno. À la chapelle, on tourne à droite, on passe au-dessus de l’autoroute pour arriver sur une section très agréable dans la forêt de Dulowska (4) puis, après quelques kilomètres d’ascension, on « conquiert » le château de Rudno (5). Après une visite obligatoire de ses ruines, on suit les itinéraires jusqu’au parking. Il s’agit d’une section très raide et difficile et il est plus sûr de descendre en poussant son vélo. Sur la route goudronnée, tourner à gauche, puis après 100 m, prendre à droite et, en suivant l’itinéraire cyclable jaune, on arrive à Zalas à un grand carrefour de routes goudronnées. Prendre la deuxième à droite, qui après une section pittoresque à travers la forêt et une difficile ascension en lacets, mène jusqu’à Brody. On tourne à droite et on descend dans la vallée en suivant une étroite route asphaltée. Tourner à nouveau à droite et, en passant près des Gaudynowskie Skałki (les roches de Gaudynów), continuer jusqu’à Poreba Żegoty. Tourner à droite près du parc classé où se trouvent les ruines du palais de la famille Szembek (6). Traverser le carrefour et immédiatement après l’église classée (7), tourner à gauche sur une étroite route asphaltée. En suivant l’itinéraire cyclable rouge, on traverse d’abord une forêt sur des chemins de terre, puis on prend une route à droite jusqu’au lac de Skowronek. De là, en suivant le sentier de randonnée bleu qui part à côté du parking, on retourne à la place du marché d’Alwernia.

 

ATTRACTIONS SUR LE TRAJET :

  • Le musée régional des pompiers d’Alwernia (1) est le plus ancien musée de ce type en Pologne. Il expose une riche collection d’objets provenant de diverses régions et périodes de l’histoire. Parmi eux, on trouve des collections de médailles, de décorations, d’extincteurs à main, de pompes à moteur, de hachettes, de casques et de bannières. Les charrettes à cheval des années 1910-1913 et les voitures de pompiers sont des objets d’exposition particulièrement remarquables.
  • Le couvent des Bernardins d’Alwernia (2) - ce couvent et son église baroque avec sa tour caractéristique sont la fierté de la ville. C’est un célèbre lieu de culte du Seigneur Jésus Ecce Homo. Ce tableau miraculeux se trouve sur l’autel de la chapelle  des Stigmates de saint François. En outre, les sculptures du XVIIe siècle et la chaire de la seconde moitié du XVIIIe siècle ont aussi une grande valeur. Devant l’église, sur la place dite du Paradis, le chemin de croix attire l’attention. Informations : www.bernardyni-alwernia.pl.


Klasztor OO. Bernardynów w Alwerni

 

  • L’église de Regulice (3) a été construite en 1887 à l’emplacement d’une ancienne église en bois. À l’intérieur se trouve une table d’autel remarquablement originale en forme de calice en verre coloré.
  • La forêt de Dulowska (4) est un ensemble forestier vaste et dense, le « poumon vert » des habitants de Trzebinia et des localités environnantes. Il fait partie de la forêt médiévale qui s’étend entre la rivière Przemsza et Cracovie.
  • Château « Tenczyn » de Rudno (5) - érigé dans la première moitié  du XIVe siècle par la puissante famille Tęczynski. Entre le XVe et le XVIIe siècle, il a été remanié à de nombreuses reprises. Incendié par les Suédois lors du « Déluge » (invasion suédoise), il n’a jamais retrouvé son éclat antérieur. Au XVIIIe siècle, abandonné, il tomba en ruines.


Zamek w Rudnie

 

  • Le palais et le parc de Poręba Żegota (6), fondés dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, ont une grande valeur. Palais rococo-classique, aujourd’hui partiellement en ruines, entouré d’un grand parc paysager du XIXe siècle.
  • Église de Poręba Żegoty (7) - érigée en 1762, agrandie en 1898. Une église à nef unique avec un clocher surmonté d’un bulbe. À l’intérieur, des autels en marbre provenant de la cathédrale du Wawel, déplacés ici au tournant des  XIXe et XXe siècles.

Carte de la route touristique:

Mapa

Legenda do map

GPX à télécharger